L'ESPÉRANTO AU SÉNÉGAL

 
L'Espéranto se développe au Sénégal depuis que Alphonse Diatta a appris l'espéranto après avoir suivi avec une dizaine d'Africains de divers pays (dont Koffi Gbeglo), un cours de la méthode Cseh (méthode directe) à Budapest grâce au soutien de la fondation Afriko de UEA; puis il a participé à IJK (Congrès des Jeunes Espérantistes) à Cracovie et à UK (Congrès Mondial d'Espéranto) à Varsovie en 1987. Depuis Alphonse enseigne l'Esperanto à des dizaines de personnes à Dakar. Il préside actuellement le Dakara Esperanto-Klubo Zamenhof qui a quelques dizaines de membres.


Emmanuel Djikune à Oussouye


Nicolas et Françoise Badji à Rufisque.

Adieux solennels au club des Parcelles Assainies

 

 

A Dakar dans le quartier "Parcelles Assainies" fonctionne un autre club que préside Jean-Christophe Badiatte.
Il ya d'autres esperantistes au moins à Rufisque, Bignona, Ziguinchor et Oussouye.


CLUBS :

DEKZ aux soins de Alphonse Diatta, BP21231 Dakar-Ponty, Dakar, Sénégal
Parcelles Assainies aux soins de Jean-Christophe Badiatte, BP 26464 Parcelles Assainies, Dakar, Sénégal

Si vous souhaitez rendre visite aux Esperantistes Sénégalais utilisez le
Pasportan Servo dans lequel se trouvent toutes les informations nécessaires.

Dans les pages suivantes un compte-rendu à l'occasion de la visite de Arno Lagrange et Christine Petit à DAKAR en novembre et décembre 2002.

Emmanuel

Afrika Agado de U.E.A.


centre d'information multilingue sur l'espéranto

AFRIKO EN

"Notre voyage au Sénégal" de Arno Lagrange.